mercredi 30 décembre 2015

Playlist Décembre 2015 : Neuf albums à découvrir sans attendre



Une sélection curieuse de l'actualité musicale, pour partager quelques recommandations et aborder l'univers d'artistes d'aujourd'hui, émergents ou confirmés, en leur accordant une écoute patiente et attentive, dans l'abondance des sorties du moment.  





Anekdoten
"Until All The Ghosts Are Gone" (Virtalevy, 2015)
Le son bourdonnant d'un mellotron, de savantes arabesques de guitares saturées, un chant plaintif et mélancolique,  nous voilà revenu plus de quarante ans en arrière, à la grande et sombre époque de King Crimson et de sa mythique trilogie : Larks' Tongues in Aspic (1973), Starless and Bible Black (1974), Red (1974). Si le groupe porte en lui, comme une passion taciturne, l'héritage musical tourmenté de Robert Fripp et de ses compères (John Wetton, David Cross, Bill Bruford), Anekdoten a prouvé depuis 25 ans, qu'il était bien davantage qu'un tribute band. Formé en 1990, le groupe suédois originaire de la petite ville de Borlänge, est constitué par Jan Erik Liljestrom (chant, basse), Nicklas Berg (guitare, claviers), Peter Nordins (batterie, percussions), Anna Sofi Dahlberg (violoncelle, claviers). Until All The Ghosts Are Gone est leur 6ème album studio, après Vemod (1993), Nucleus (1995), From Within (1999), Gravity (2003), A Time Of Day (2007).
(dark rock progressif)



Pinkish Black
"Bottom Of The Morning" (Relapse Records, 2015)
Pinkish Black est un groupe de rock expérimental formé par deux ex-membres de The Great Tyrant, après le suicide de Tommy Atkins, le bassiste de cette première formation. Le duo, basé à Fort Worth (Texas) est formé par Daron Neck et Jon Teague. L'instrumentarium resserré autour d'une batterie et de claviers/synthétiseurs donne aux compositions d'inspiration gothique, une densité morne et une froideur implacable (brown rainbow : "arc-en-ciel brun"), proche de la dark wave, voire du doom metal.
(dark synth rock)



Rival Consoles
"Howl" (Erased Tapes, 2015)
Rival Consoles est le projet du producteur anglais de musique électronique Ryan Lee West,  Howl est son 3ème album publié chez Erased Tapes Records, après IO (2009), Kid velo (2011). Sobre, précis, et magnétique.
(minimal techno)





Vhol 
"Deeper than sky" (Profound Lore, 2015)
Vhöl est un groupe de thrash métal canadien, originaire de Kitchener, Ontario. Le quatuor est constitué par Sigrid Sheie (basse), John Cobbett (guitare), tous deux ex-membres de Hammers of Misfortune, Mike Scheidt ex-YOB, et Aesop Dekker (batterie), ex-Agalloch. Aussi impressionnant que leur précédent album Vhol (2013), Deeper than sky reprend un style de thrash metal progressif, aventureux et virtuose qu'on avait vu s'éteindre au début des années 90, après une courte période d'apogée (Watchtower, Anacrusis, Dark Angel, Coroner...). Un retour de flamme qui sera salué avec enthousiasme par les amateurs !
(progressive technical thrash metal)



Steve Hauschildt
"Where All Is Fled" (Kranky, 2015)
Steve Hauschildt est un producteur de musique électronique de Cleveland (Ohio). Ex-membre du trio d'ambiant music Emeralds, formé en 2006 avec le guitariste Mark McGuire et le claviériste John Elliott, Steve Hauschildt s'inscrit dans la lignée des pionniers de la kosmische musik ou rock planant allemand (Tangerine Dream, Klaus Schulze, Popol Vuh, Cluster, ...). Where all is fled est son 5ème album, après The Summit (2007),  Critique Of The Beautiful ‎(2009), Tragedy & Geometry (2011), Sequitur (2012).
(ambient)




Renny Wilson
"Sugarglider" (Mint Records, 2013)
La scène pop canadienne est sûrement l'une des plus inventive et déroutante du moment : avec Mac DeMarco et Grimes, bien sûr, mais aussi Slim Twig, Alex CalderU.S. Girls, Travis Bretzer... et Renny Wilson. L'artiste basé à Edmongton (Alberta), cumule les activités de chanteur, songwriter, producteur, ingénieur du son, et participe à de multiples projets : comme membre du trio The Subatomics, avec Travis Bretzer et plus récemment du duo Faith Healer, avec Jessica Jalbert. Avant Punk Explosion/Extension (2015), un album garage punk rock qui peut laisser perplexe, Renny Wilson signa ce Sugarglider, album de pop mélodique lo-fi beaucoup plus avenant.
(pop lo-fi)



GUM
"Glamorous damage" (Spinning Top Music, 2015)
GUM est le projet solo de Jay Watson, artiste multi-instrumentiste australien, batteur du groupe Pond, et également membre de Tame Impala sur leurs tournées, mais pas seulement car il est crédité sur les 2 premiers albums Innerpeaker (2009) et Lonerism (2012) comme musicien et compositeur. Glamorous Damage, son 2ème album après Delorean Highway (2014), confronte des compositions néo-psychédéliques, avec une inspiration electro-pop plus dansante.
(pop rock)



Prins Thomas
"Prins Thomas 3" (Full Pupp, 2014)
Tout comme Todd Terje, Prins Thomas est un DJ et producteur norvégien de musique électronique. Il pratique habituellement avec éclectisme : un joyeux mélange des genres : disco, house, easy listening, exotica, world music, tout passe à la moulinette, dans de roboratifs mixes mitonnés avec soin, pour ne jamais être indigeste (cf. la compilation Paradise Goulash (2015) : 3 CD, 57 morceaux, 4 heures de musique !). Prins Thomas, alias Thomas Moen Hermansen,  travaille depuis le milieu des années 2000, avec Hans Peter Lindstrøm (Lindstrøm), co-signant plusieurs albums avec lui. Sur  son 3ème album solo, composé de 11 titres d'une durée de 5 à 12 minutes, Prins Thomas fait la part belle aux rythmes mécaniques et aux cellules mélodiques répétitives, dans un esprit hautement krautrock (Cluster, Harmonia).
(minimal techno)



Clutch
"Psychic Warfare" (Weathermaker Music, 2015)
Clutch est un groupe de stoner metal du Maryland formé en 1990, intégrant des éléments de funk, de blues et de grunge. Il est constitué de Neil Fallon (chant, guitare), Dan Maines (basse), Tim Sult (guitare), et Jean-Paul Gaster (batterie). Avec Psychic Warfare, leur 11ème album, l'énergie rageuse et percutante est gardée intacte, portée par un Neil Fallon aux faux airs de prédicateur fiévreux et exalté.
(stoner rock)



mercredi 2 décembre 2015

Revue de presse, revue de blogs : Novembre 2015



Attentats du 13 novembre 2015 : in memoriam / la musique vivante, cible des intégristes 



 The Weather Station - Personal Eclipse


Streaming, et musique numérique

Algorithmes, big data et recommandation

Industrie musicale et discographique

Politiques culturelles

Culture musicale

Patrimoine musical

jeudi 26 novembre 2015

Playlist Novembre 2015 : Neuf albums à découvrir sans attendre



Une sélection curieuse de l'actualité musicale, pour partager quelques recommandations et aborder l'univers d'artistes d'aujourd'hui, émergents ou confirmés, en leur accordant une écoute patiente et attentive, dans l'abondance des sorties du moment.  




U.S. Girls
"Half Free" (4AD, 2015)
Débuté en 2007, U.S. Girls est le projet solo de Meghan Remy, une musicienne basée à Toronto, originaire de l'Illinois. Dans un esprit très homemade/lo-fi, elle a déjà réalisé 6 albums, dont les deux derniers "Gem" (2012) et "Half free" (2015) ont été produits par Slim Twig (Max Turnbull), avec qui elle est mariée depuis 2012. Fan du travail de la plasticienne et photographe Cindy ShermanMeghan Remy aime les métamorphoses, les jeux de masques et de travestissements, peut-être pour ne pas se laisser enfermer dans un style. A la fois accrocheuse et insaisissable.
(pop electro reggae dub)



Bop English
"Constant Bop" (Blood & Biscuits, 2015)
Bop English est le projet solo de James Petralli, leader, guitariste et chanteur de l'excellent groupe texan White Denim, (déjà conseillé dans cette chronique en février 2014). Avec Constant Bop, Petralli délivre une pop  mid-tempo, nonchalante et apaisée, loin des turbulences rythmiques blues-soul de Corsicana lemonade (2013). Avec ce premier exercice très réussi, James Petralli trouve pleinement sa voie en solitaire, à l'instar de Kurt Vile après son départ de War on Drugs. De quoi calmer l'attente jusqu'au prochain White Denim.
(pop rock)



Deerhunter
"Fading Frontier" (4AD, 2015)
Il n'est jamais trop tard pour découvrir Deerhunter, d'autant que Fading Frontier est sans doute l'un de leurs albums les plus accessibles et les plus réussis. Fondé en 2001 à Atlanta, par Bradford Cox chanteur charismatique et extravagant et Moses Archuleta (batterie, claviers), Deerhunter était à ses origines un groupe de rock expérimental et aventureux comme Godspeed You! Black Emperor, ou d'Animal Collective. Au fil des albums, la formation a dompté sa fureur,  passant du noisy rock de leurs débuts Turn It Up Faggot (2005), aux accents très dream pop de Fading Frontier.  Si désormais l’atmosphère est plus calme, c'est pour prendre le ton d'une  confession douloureuse tout en retenue : "I was born already nailed to the cross / I was born with a feeling, I was lost / I was born with the ability to talk / I was born with a snake-like walk" (Snakeskin). Bradford Cox qui est né avec une maladie génétique dégénérative, le syndrome de Marfan, se remet aujourd'hui d'un grave accident de voiture survenu fin 2014. "Take your handicaps / Channel them and feed them back / Until they become your strengths." (All the same).
(indie pop)


Alex G
"Beach Music" (Domino, 2015)
Originaire de Pennsylvanie, jeune artiste d'à peine 22 ans, Alex Giannascoli fait partie de la veine des artistes lo-fi labellisés bedroom producers. Après avoir été repéré par Mat Cothran (Elvis Depressedly), Alex G est signé par le label Orchid Tapes en 2014 avec l'album DSU, puis par Domino Records.
(pop )



Lotus Plaza
"Spooky Action at a Distance" (Kranky, 2012)
Lotus Plaza est le projet solo de Lockett Pundt, guitariste de Deerhunter. Spooky Action at a Distance est son 2ème album, après The Floodlight Collective (2009).
(pop rock)



Martin Courtney
"Many Moons" (Domino, 2015)
Originaire du New Jersey, la banlieue résidentielle de New York,  Martin Courtney a fait ses débuts de musicien vers 2006, au sein de Titus Andronicus, où il jouait du clavier. En 2009 avec Matthew Mondanile (Ducktails), il fonde  Real Estate, groupe dont il est le leader, chanteur et auteur-compositeur. Le nom de Real Estate fait référence à la profession d'agent immobilier de ses parents, une carrière pour laquelle il se destinait également... ce qui en passant n'est pas très rock and roll attitude. On retrouve avec Many Moons, la même couleur musicale que dans les albums de Real Estate et de Ducktails. faite de mélodies douces et de guitares arpégées, où affleurent les influences marquantes des Beatles et du Big Star d'Alex Chilton.
(pop mélodique)



Mild High Club
"Timeline" (Circle Star / Stones Throw, 2015)
Mild High Club est le projet lo-fi d'Alexander Brettin, musicien basé à Los Angeles, et originaire de Chicago. Comme Ariel Pink (avec qui Brettin a collaboré), Donovan Blanc, Mac Demarco ou encore Jeans Wilder, Mild High Club cisèle des mélodies traîtreusement alanguies dans un double mouvement de révérence à un patrimoine musical (surf music, soft rock, synthé pop) et de complète dérision. Rien d'étonnant, le psychédélisme s'étant érigé depuis ses origines sur la colonne de fumée du nonsense.
(lo-fi néo-psyché)



Dungen
"Allas Sak" (Smalltown Supersound, 2015)
Dungen est un groupe pop suédois formé à Stockholm en 1999 par Gustav Ejstes. Avec déjà 7 albums, Dungen n'entre dans aucun carcan, forgeant un style assez intemporel par l'intégration de multiples influences : jazz fusion, rock progressif, psychédélisme, easy listening, folklore suédois, soft rock,...
(pop suédoise)



Weyes Blood
"Cardamom Times (EP)" (Mexican Summer, 2015)
Après avoir fait ses classes comme bassiste dans le groupe de noisy rock Jackie-O Motherfucker, la chanteuse et multi-instrumentaliste Natalie Mering débute son aventure solo en 2006, d'abord sous le nom de Weyes Bhlud. Ces premières productions sont des ballades sombres diffusées sur des cassettes audio. En 2012, elle participe à l'album d'Ariel Pink Mature Themes où elle enregistre certains chœurs. Elle a déjà réalisé 4 albums : Strange Chalices Of Seeing  (2007), Evacuating Zombie Milk (2008), The Outside Room  (2011), The Innocents   (2014). En quête d'épure et le dépouillement, Weyes Blood s'inscrit dans la tradition des grandes chanteuses de folk, telles que Joan Baez, ou Vashti Bunyan.
(folk)

mardi 3 novembre 2015

Revue de presse, revue de blogs : octobre 2015


Culture musicale



Streaming et musique numérique

La musique classique et ses publics

Recommandation et économie de l'attention

Pratiques musicales et culturelles

Cartographier la musique

Education artisitique et pratique musicale

Patrimoine musical et audiovisuel

Politique culturelle et numérique


dimanche 4 octobre 2015

Revue de presse, revue de blogs : septembre 2015




Quotas et diversité musicale

Streaming et musique numérique

Musique classique et numérique

Curation et recommandation musicale

Politique culturelle

Question du mois : "Les médiathèques sont-elles un équipement toujours d'actualité au XXIe siècle ?

mercredi 30 septembre 2015

Playlist Septembre-Octobre 2015 : neuf albums à découvrir sans attendre



Une sélection curieuse de l'actualité musicale, pour partager quelques recommandations et aborder l'univers d'artistes d'aujourd'hui, émergents ou confirmés, en leur accordant une écoute patiente et attentive, dans l'abondance des sorties du moment.  




Zachary Cale
"Duskland" (No Quarter, 2015)
Originaire de Louisiane, Zachary Cale vit à Brooklyn. Duskland est son 5ème album après Outlander Sessions (2005), Walking Papers (2008), See-Saw (2008), Noise of Welcome (2011), Blue Rider (2013)
(folk rock)


Triptides
"Azur" (Requiem Pour un Twister, 2015)
Triptides est un groupe néo-psychédélique, formé en 2011 à Los Angeles, pratiquant une pop à guitares, agrémentée de surf music et de rock garage, entre Allah-Las et Real Estate . La formation est construite autour du duo Glenn Brigman (voix, guitare, claviers, basses, batterie), et de Josh Menashe (voix, guitare, basse). Paru sur le label français Requiem pour un Twister, Azur est leur 4ème album, après Psychic Summer (2011), Sun Pavilion (2012), et Predictions (2013).
(rock néo-psyché)



Michael Stasis
"RIP III" (Arbutus Records, 2015)
Michael Stasis est un artiste californien, originaire de Pennsylvanie. Son univers musical lo-fi fait maison, assez proche de celui d'Ariel Pink, se construit sur les ruptures de style, et le télescopage de bribes et de fragments collectés au travers de décennies de pop music : néo-psyché, post punk, pop, folk, électro.
(lo-fi expérimental)


White Poppy
"Natural Phenomena" (Not Not Fun, 2015)
White Poppy est le projet de la chanteuse et musicienne de Vancouver, Crystal Dorval, qui qualifie sa production de "pop thérapeutique". Une médecine douce, où voix séraphiques et éthérées, instruments aux timbres cristallins, boucles narcotiques, effets d'échos et de réverbération, invitent l'auditeur à l'alanguissement et à la relaxation. Cette voie menant vers la paix intérieure, et le lâcher prise, a été ouverte il y a plus de trente ans par Cocteau Twins, et arpentée depuis par Lanterns on the Lake, Julianna Barwick, No Joy, Snowbird...)
(dream pop)


Dâm-Funk
"Invite The Light" (Stones Throw, 2015)
Damon Riddick est un musicien, DJ, et producteur, originaire de Pasadena (Californie) né en 1971. Damon Riddick prendra le nom de Dâm Funk, vers 2007, année de sa rencontre décisive avec Peanut Butter Wolf (Chris Manak), le fondateur du label Stones Throw Records. Dâm-Funk travaille avec des artistes majeurs d'horizons très variés : Animal Collective, Etta James, Erykah Badu, Todd Rundgren, De La Soul, MadlibFlying Lotus... En témoigne son dernier album Invite the light, réalisé avec la participation d'Ariel Pink, Nite Jewell, Snoop Dogg, Flea et Q-Tip.
(electro funk)


La Luz
"Weirdo Shine" (Hardly Art, 2015)
La Luz est une formation de surf rock de Seattle, réunissant depuis 2012, quatre musiciennes : Shana Cleveland (chant, guitare), Lena Simon (basse), Alice Sandahl (claviers), Marian Li Pino (batterie). Weirdo Shine, leur 2ème album après It's alive (2013), a été produit et enregistré par Ty Segall.
(surf rock)


Deradoorian
"The Expanding Flower Planet" (Anticon, 2015)
Angel Deradoorian est une chanteuse et musicienne de Los Angeles, ex-membre de Dirty Projectors.  Elle a travaillé également avec Avey Tare (membre fondateur d'Animal Collective) au sein du projet Avey Tare's Slasher Flicks. D'origine arménienne, Angel Deradoorian intègre dans sa musique, des éléments  harmoniques inspirés des chants traditionnels du Caucase.
(pop)


The Garment District
"If You Take Your Magic Slow" (Night People, 2014)
The Garment District est le projet de Jennifer Baron, musicienne basée à Pittsburgh (Pennsylvanie), membre fondatrice de The Ladybug Transistor, un groupe de chamber pop de Brooklyn. If You Take Your Magic Slow est son 2ème album après Melody Elder. Son dernier album Luminous Toxin sorti en juillet 2015 est proposé à la vente sur le site Kendra Steiner Editions.
(pop)


Bitchin Bajas
"Bitchitronics" (Drag City, 2013)
Bitchin Bajas est le projet de Cooper Crain, guitariste de Cave, groupe heavy psychédélique de Chicago. Signé sur Drag City, Bitchitonics déroule ses longues boucles atmosphériques de guitares et de tape recording en référence directe aux frippertronics, ce dispositif inventé par Robert Fripp et Brian Eno pour l'album No Pussifooting (1973). L'expérimentation continue cette année pour Bitchin Bajas par une association avec Natural Information Society, la formation de jazz d'avant-garde du bassiste Joshua Abrams pour l'album Automaginary. Les deux artistes cultivant une passion commune pour la musique minimale, le krautrock et l'approche spiritualisante du jazz d'Alice Coltrane et de Don Cherry.
(ambient guitar)

jeudi 3 septembre 2015

Revue de presse, revue de blogs : juillet, août 2015



Culture musicale



Monde du disque et économie de la musique

Streaming et musique numérique

Qualité audio et Hi-Res

Métadonnées

Indexation, quantification et recommandation musicale

Scènes musicales, et spectacle vivant

Pratiques culturelles

Pendant ce temps dans les bibliothèques...

vendredi 31 juillet 2015

Playlist Juillet-Août 2015 : neuf albums à découvrir sans attendre



Une sélection curieuse de l'actualité musicale, pour partager quelques recommandations et aborder l'univers d'artistes d'aujourd'hui, émergents ou confirmés, en leur accordant une écoute patiente et attentive, dans l'abondance des sorties du moment.




Maston
"Shadows" (Trouble In Mind, 2013)
Frank Maston est un chanteur et musicien multi-instrumentiste de Los Angeles, né en 1987, très inspiré par la production luxuriante des studio des années 60-70. Ses compositions aux arrangements sophistiqués, parfois à la limite du cheesy et du rococco, sont marquées autant par les musiques de films (MorriconeManciniRotaCosma), et l'easy listening et l'exotica (Burt Bacharach), que par la pop (Phil Spector, Brian Wilson/Beach BoysVan Dyke Parks). Deux albums à ce jour : Shadows (2013) et Opal collection (2014). Artiste à suivre.
(chamber pop vintage)



Damaged Bug
"Cold Hot Plumbs" (Castel Face, 2015)
Damaged Bug est le projet solo de John Dwyer, leader des Thee Oh Sees, un combo de San Francisco à la production intarissable et souvent inspirée. Cold Hot Plumbs est son 2ème album après Hubba Bubba (2014). Un univers musical s'aventurant assez loin du garage punk,  pour se chercher ou se perdre sur les landes du kraut rock (Can, Faust, ...).
(electro pop expérimentale)



Vetiver
"Complete Strangers" (Easy Sound Recording Company, 2015)
Formé en 2002, le groupe de folk-rock californien a d'abord été épinglé dans la catégorie freak-folk. Ce genre trouve sa source dans le folk psychédélique des années 60 (Nick Drake, Syd Barrett, Linda Perhacs, Grateful Dead, Jefferson Airplane, Fairport Convention) et se prolonge dans le revival folk des années 2000 (Animal Collective, Grizzly Bear, Devendra Banhart...) Vetiver est d'ailleurs parti en tournée avec Devendra Banhart, Vashti Bunyan et Joanna Newsom. Sur son dernier album, Vetiver s'oriente vers un son plus soft-rock 70's (Fleetwood Mac, Tom Petty, Donald Fagen, ...). Plutôt cool pour un groupe évoquant de ce côté-ci de l'Atlantique un déodorant Yves Rocher !
(folk pop)



Christopher Owens
"Chrissybaby Forever" (Turnstile, 2015)
En 2012, Christopher Owens a quitté Girls, le duo révéré qu'il avait formé à San Francisco avec Chet "JR" White en 2007. Depuis, il poursuit sa carrière de songwriter  en solo, avec déjà 3 albums Lysandre (2012), A new testament (2014) et Chrissybaby Forever. Les titres Music of my heart, Selfish feelings traduisent les états d'âme d'un artiste sans doute un peu fleur bleue, mais jouant si justement la fibre de l'émotion.
(pop)



Meg Baird
"Don't Weigh Down the Light" (Drag City, 2015)
Artiste installée à San Francisco, Meg Baird, est la voix féminine du groupe de folk psychédélique Espers (4 albums de 2004 à 2009). Elle joue également le folklore des Appalaches en duo avec sa soeur Laura au sein des Baird Sisters, et a formé un nouveau groupe, Eron Oblivion dans lequel, elle chante et joue de la batterie. Don't Weigh Down the Light est son 3ème album, après Dear Companion (2007), et Seasons on Earth (2011). Impossible d'oublier une pareille voix mélancolique et incantatoire.
(folk)



My Morning Jacket
"The Waterfall" (ATO/Capitol, 2015)
My Morning Jacket est un groupe formé en 1998 à Louisville (Kentucky). La formation est composée aujourd'hui de Jim James (chant, guitare), , Tom Blankenship (basse), Patrick Hallahan (batterie, percussions), Bo Koster (claviers, choeurs),  Carl Broemel (guitare, pedal steel, saxophone, choeurs). Au fil de leur 10 albums, le son du groupe s'est étoffé et a évolué,  d'un folk dépressif et réverbéré des débuts, vers des compositions plus sophistiquées, aux accents soft rock, funk et progressif. La production est également montée en qualité, après la signature du groupe par le label ATO/Capitol. Groupes similaires : WilcoMidlakeGrandaddy.
(alternative country rock)



The Weather Station
"Loyalty" (Outside Music, 2015)
The Weather Station est un groupe folk canadien, originaire de Toronto, formé en 2006 par la chanteuse Tamara Lindeman. accompagnée aujourd'hui par Ben Whiteley à la basse, Adrian Cook, pedal steel, et Ian Kehoe, à la batterie. Loyalty est leur 3ème album, après The line (2009) et All of it was mine (2011). On n'évitera pas la comparaison avec le phrasé et le timbre de la grande Joni Mitchell. La production est ici à son meilleur  niveau. Un bel album qui rappelle heureusement que la folk peut être bien autre chose qu'un créneau dévolu à des wannabes exposant le vide sidéral de leur inspiration et de leur conviction.
(folk)



Jaakko Eino Kalevi
"Jaakko Eino Kalevi" (Weird World, 2015)
Jaakko Eino Kalevi est un producteur de musique électronique et un multi-instrumentiste originaire de Jyväskylä en Finlande. Né en 1984, Jaakko Eino Kalevi a déjà une discographie plus que conséquente (dont 9 albums).
(electro pop)



Jonathan Rado
"Law and Order" (Woodsist, 2013)
Jonathan Rado est le co-leader, avec Sam France, du groupe californien Foxygen . En 2013, alors que le groupe explose avec l'album We Are the 21st Century Ambassadors of Peace & Magic. Rado sort son premier album solo où, avec  la participation de Tim Presley (White Fence), il revisite d'autres versants de la pop vintage. Un surdoué passe le bac musique option rock psychédélique et l'obtient avec mention et félicitations du jury. L'élève n'a pas copié, mais a démontré au contraire qu'il possédait d’excellentes références, en les citant toujours à bon escient. :-) L'album se termine d'ailleurs par un pied de nez, avec une philcollinserie (ou si on préfère une christophercrossade) eighties : Pot of gold ! Errances de jeunesse pardonnées.
(pop néo-psyché)

mardi 7 juillet 2015

Revue de presse : Juin 2015



Culture musicale





Disparitions



Industrie musicale et discographique



Musique numérique

  • Apple Music
Apple Music first impressions: something borrowed, something new - The Verge, 30/06
Apple Music, mode d'emploi - L'Expansion / L'Express, 29/06
PIAS : « Apple Music est une énorme opportunité plutôt qu’une menace » - Mybandnews, 15/06
  • Believe
La maison de disques Believe lève 60 millions de dollars - Les échos, 03/06
  • Beatport
Beatport se met au streaming gratuit (et embeddable) - TRAX, 24/06
  • Google Play/Youtube
Google lance une radio en streaming, juste avant Apple - Canoe, 23/06
Google Play s'associe à cinq orchestres classiques - Le Figaro, 16/06
L’outil pratique d’analyse de YouTube pour artistes - musiqc numeriqc, 04/06
  • Soundcloud
SoundCloud, sous pression des majors Universal et Sony ? - Numérama, 25/06
SoundCloud signs licensing deal to pay independent labels for music streams - The Guardian, 04/06
- Soundcloud a engagé un partenariat avec Merlin, une agence qui représente les droits des labels indépendants.
  • Spotify
Les chiffres de Spotify pays par pays - 30/06
Metal The Most Popular Genre On Spotify - Music 3.0, 03/06


Innovation et musique

Politique culturelle

Pendant ce temps dans les bibliothèques...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...